Stéphane Lacroix une personnalité engagée?

Image Stéphane Lacroix une personnalité engagée?

Un chercheur associé dans plusieurs grandes Écoles de France, notamment au PSIA ou école des affaires internationales de Sciences Politiques, au CERI (Centre d’Études et de Recherches internationales de sciences politiques… Stéphane Lacroix est un politologue spécialiste de la politique islamique. D’ailleurs, la majorité de ses ouvrages sont exclusivement consacrés à l’Islam Politique. 

Dans son parcours universitaire, le professeur Stéphane Lacroix est devenu docteur en Sciences Po, après avoir obtenu une maitrise en mathématiques à l’université Paris 6, ainsi qu’un autre diplôme de maitrise en langue et civilisation arabes à l’INALCO. En outre, il a été à un certain moment de sa carrière chercheur post-doctorant au sein de l’université de Stanford en Californie. 

Les recherches réalisées par le docteur en Science Po Stéphane Lacroix se penchent en général sur la sociologie de l’islam, en particulier sur l’islam politique. À ce sujet, ses œuvres littéraires se portent d’un côté sur les Frères musulmans et de l’autre sur le salafisme. En dehors sa préoccupation principale qui n’est autre que l’islam Politique, il porte également ses réflexions sur la sociologie des mouvements sociaux et aussi sur les systèmes de dominance ou autoritaires. Une référence à part entière dans plusieurs écoles de Sciences Po dans toute la France et dans le monde entier, tous ses travaux sont les résultats de plusieurs recherches participatives et descentes sur terrain dans plusieurs pays arabes [Égypte, Koweït, Arabie Saoudite, etc.]. 

Dans sa carrière de professeur et chercheur en Sciences Po, Stéphane Lacroix a publié de nombreux articles universitaires et ouvrages qui servent de référence pour les étudiants en Sociologie de l’Islam contemporain. Parmi ceux-ci se trouve par exemple l’incontournable « les Islamistes saoudiens : une insurrection manquée ». Un chef-d’œuvre qui a reçu le titre honorifique « french voices en 2010 ». Il est également à l’origine de nombreux articles et revue de presse comme la question du Qatar, les monarchies modernes : de Qabous à Ibn Salmane, les défis de la succession, etc.